Savez-vous que les graines germées sont des aliments vivants ?

Savez-vous que les graines germées sont des aliments vivants avec une concentration en nutriment exceptionnel ?

En effet c’est un des types d’aliments qui apportent le plus d’énergie, tout en restant faciles à préparer. Les graines germées ont des vertus reconstituantes qui sont reconnues par tous les nutritionnistes.

Parce que chacune de ces graines contient le potentiel de produire une plante, les germes contenus dans ces graines débordent d’énergie. Ils contiennent notamment :

BulletsOrangeGloss_0005_Cheplus de 20% de fibres qui facilitent le transit sans irriter les muqueuses

BulletsOrangeGloss_0005_Chedes vitamines en très grande quantité (A, B1, B2, B6, B12, C, D, E, K…)

BulletsOrangeGloss_0005_Chedu calcium

BulletsOrangeGloss_0005_Chedes oligo-éléments et minéraux

BulletsOrangeGloss_0005_Chedes enzymes et des acides aminés essentiels.

Peu d’aliments présentent une concentration en nutriments aussi exceptionnelle que les graines germées. Et comme on les prépare à la maison et qu’on les mange dès qu’elles sont prêtes, ces graines germées restent parfaitement fraîches. Or, fraîcheur + nutriments = énergie !

Que ce soit le blé ou le radis, le colza ou la roquette, la lentille ou la luzerne, le trèfle ou le soja, toutes ces graines germées se consomment à l’état crues, en mélange avec les salades ou sur du pain avec une petite sauce.

On peut aussi, pour obtenir un cocktail plus particulièrement concentré en énergie, extraire le jus des graines et le mélanger à un jus de légume ou de fruit avec un extracteur de jus.

Recettes-graines-germées © sylvie98 - Fotolia.com

Recettes-graines-germées © sylvie98 – Fotolia.com

Ces super aliments de l’énergie sont disponibles en magasins de diététique. Mais il est tout à fait possible de les faire germer chez soi en laissant tremper les graines dans de l’eau, puis en les maintenant en milieu humide et aéré, dans la pénombre et à une température située entre 18° et 22°.

Seul inconvénient : il faut renouveler l’eau plusieurs fois avant la fin de la germination. Mais vous pouvez vous procurer des germoirs qui vont vous faciliter la tâche.

Toutes les graines ne sont pas bonnes à germer, notamment celles de tomates, d’aubergine, de soja jaune. Mais si vous allez dans un magasin bio, vous trouverez le rayon graines à germer et pourrez obtenir les conseils nécessaires.

Vous trouverez dans ce blog : « Mes graines germées » toutes les graines (aromatiques, céréales, légumineuse, liliacées, mucilagineuses, oléagineuses), qui peuvent germer avec le temps de trempage et de germination, leurs apports en nutriments et les préparations en cuisine pour les associer à vos recettes.

Les graines germées sources de protéines végétales

Si vous associez des graines germées à vos salades, il est inutile d’ajouter à votre menu des protéines animales (viande, œufs, fromages…)

De même, vous pouvez aussi remplacer les protéines animales par les céréales et dés légumineux.

Les céréales complètes, à part le riz relativement pauvre en protéines, contiennent de 9 % à 12 % de protéines, ce qui est loin d’être négligeable.

Azukis-©-minadezhda-Fotolia.com

Azukis-©-minadezhda-Fotolia.com

Les légumineuses sont également riches en protéines végétales. Les plus intéressantes sur le plan protidique sont :

BulletsOrangeGloss_0005_Cheles sojas verts,

BulletsOrangeGloss_0005_Cheles haricots azuki*,

BulletsOrangeGloss_0005_Cheles lentilles blondes, corails ou vertes,

BulletsOrangeGloss_0005_Cheles pois chiches,

BulletsOrangeGloss_0005_Cheles fèves,

BulletsOrangeGloss_0005_Cheles haricots blancs, noirs ou verts,

BulletsOrangeGloss_0005_Cheles pois,

BulletsOrangeGloss_0005_Chele lupin.

Souvent plus riches en protéines que les céréales, les légumineuses présentent cependant l’inconvénient d’être perturbatrice et à l’origine de flatulences. Mais il est malgré tout possible de minimiser, voire de supprimer cet effet gênant.

BulletsOrangeGloss_0005_CheVous les laissez tremper 48 heures avant de les cuire,

BulletsOrangeGloss_0005_CheVous consommez des légumineuses de l’année

BulletsOrangeGloss_0005_CheVous salez à la fin de la cuisson,

BulletsOrangeGloss_0005_CheVous les aromatisez copieusement avec de la sarriette, du thym, du romarin, du laurier ou de la menthe.

BulletsOrangeGloss_0005_CheVous mâchez convenablement pour que la salive ait le temps de faire son travail de digestion.

Avec ce régime graines germées, céréales complètes, légumineuses, à la place des protéines animales, je vous garantis que vous ferez la différence au niveau énergie !

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *