Qu’est ce qui détermine votre choix alimentaire ?

Nous avons différents choix de régimes alimentaires possibles qui sont motivés par le goût, mais aussi la santé et nos propres convictions. Quel est votre choix alimentaire : omnivore ou végétarien, ou même végétalien ou végan ?

Nous pouvons faire évoluer notre régime omnivore vers un régime semi-végétarien en continuant à consommer volailles, poissons et crustacés. On bien nous préférerons un régime végétarien avec uniquement la consommation des sous-produits animaux (œufs, lait, fromages).

Enfin, bien souvent motivé par des raisons écologiques et de respect du monde animal, nous pouvons opter pour un régime alimentaire végétalien.

Nous pouvons nous passer de viande en remplaçant par des protéines végétales (soja, céréales complètes, graines germées), pour entretenir nos muscles et les autres tissus solides du corps en bonne condition.

des-oeufs

des-oeufs

Il n’est pas nécessaire de tuer des animaux pour se nourrir. Le lait, le fromage, le beurre, les œufs peuvent remplacer la viande. Les végétaliens (aucun produit alimentaire d’origine animal), et les véganniens (aucun produit d’origine animal), le sont en général plus par conviction et en réaction à l’exploitation animale qui suscite beaucoup d’émotion.

On peut commencer par supprimer la viande. Continuer à consommer un peu de poissons et de crustacés et garder dans son régime alimentaire œufs, beurre et fromage.

Pour le bien-être de notre système digestif et celui des vaches laitières, on peut remplacer le lait par tous les laits végétaux (soja, amande, riz, coco, avoine, etc.) Nous avons le choix.

C’est un juste milieu, qui me semble équilibré. Ce choix alimentaire offre tous les avantages et aucun des inconvénients d’un régime entièrement carné ou entièrement végétal.

Votre choix alimentaire.

Lait-fromages-Dmytro Sukharevskyi©Fotolia.com

Lait-fromages-Dmytro Sukharevskyi©Fotolia.com

Bien des personnes souffrent d’un excès de nourriture carnée de gras et de sucre.

Elles ne mangent pas assez de fruits, de légumes et de céréales, aliments qui aident à l’élimination des poisons qui se forment dans l’organisme.

On peut passer de ce régime trop riche, qui fatigue l’organisme à un régime de fruits, de légumes, de céréales complètes et uniquement de sous produits animaux (œufs yaourts et fromages).

Avec ce choix alimentaire, on peut opérer une vraie révolution pour sa santé et dans son apparence. On se sent plus vif et énergique, plus endurant aussi, avec une meilleure concentration. Le teint est plus clair et la peau plus douce.

Voilà ce qu’en dit une nutritionniste, dont je vous recommande cet article.
« Le régime lacto-ovo-végétarien est très certainement un régime santé qui procure de nombreux avantages s’il est bien planifié. Je pense toutefois que, dans une perspective de prévention des maladies et de promotion de la santé, le régime semi-végétarien (avec poisson, fruits de mer et volaille) fait aussi bien l’affaire. Il s’avère aussi plus facile à suivre, à long terme parce qu’il procure plus de variété.

Toutefois, à une époque où l’on pointe du doigt la production et la consommation de viandes comme facteurs responsables de la dégradation de l’environnement, il est rassurant de savoir que le régime végétarien peut combler nos besoins nutritionnels si on décide de l’adopter pour des raisons écologiques et environnementales. »
Hélène Baribeau, nutritionniste Dt.P., M.Sc.

Les risques pour les gros mangeurs de viande et de charcuterie.

viande

viande

La digestion est plus lente et une grande partie de la viande ne peut pas être digérée et assimilée.

Elle se décompose. Les poisons qui proviennent de cette décomposition sont absorbés par l’organisme et peuvent causer des maladies chroniques.

Quand la nourriture a fourni tous les éléments nutritifs que le processus de la digestion produit dans l’organisme qui les assimile, les résidus trop importants sont une menace pour la santé.

Un repas trop lourd en protéines animales et en graisse produit en général une somnolence une fatigue et en tout cas pompe l’énergie physique et mentale.

Les fruits et leurs bienfaits

Heureusement, nous avons une grande variété d’excellents fruits, qui sont disponibles toute l’année, frais, déshydratés ou secs.

fruits-bio©fotolia-com

fruits-bio©fotolia-com

Les bananes, quoiqu’elles aient perdu une partie de leur valeur nutritive en étant cueillies avant leur maturité, forment encore une bonne nourriture, et ce n’est pas pour rien qu’on les a surnommées le « bifteck du pauvre ». Bien mastiquées et mangées seules, elles sont facilement digérées.

Les oranges, les citrons et les raisins sont d’excellents fruits populaires, on peut se procurer les 2 premiers presque toute l’année. Tous 3 aident à la digestion. Une orange ou un peu de rai¬sin pris à jeun, avant le déjeuner, sont particulièrement à recommander.

Les citrons sont des stérilisateurs de substances nuisibles. Le jus de citron aseptise le canal digestif. Commencer sa journée à jeun par un jus de citron dans un verre d’eau tiède permet de nettoyer et stimuler le tube digestif et l’estomac en douceur. Bien des personnes se porteraient mieux si elles consommaient davantage de citrons.

Rien n’est plus sain que les pommes qui, comme les oranges et les citrons, peuvent s’obtenir presque toute l’année. Elles facilitent aussi la digestion, de même que la plupart des fruits, frais ou séchés.

Les prunes, cerises, fraises, poires, raisins, ananas, groseilles, framboises, pêches, abricots, peuvent être consommés en grande quantité selon la saison.

Il est recommandé, de manger les fruits seuls, sans sucre ni crème, ni aucun autre assaisonnement. Chaque fruit, même le citron, renferme une certaine quantité de sucre naturel, dans la proportion nécessaire et suffisante.

Les fruits le matin, c’est l’idéal et de toute façon en dehors des repas.

Le melon se mangera volontiers en entrée et les fraises supportent d’être mangées en fin de repas. En dessert à la fin d’un repas sans viande et protéines animales, une salade de fruits sera également bienvenue, ainsi que tous les fruits cuits ou en compote.

Smoothies-©-M.studio-Fotolia.com

Smoothies-©-M.studio-Fotolia.com

Pour faire le plein de vitamines et profiter d’un maximum de fruits, vous pouvez aussi les mixer pour en faire de délicieux smoothies et en extraire les nutriments de façon optimum avec un extracteur de jus.

Le jus des fruits mûrs est particulièrement bon pour le foie, tandis que le sucre le fatigue. En hiver, où il nous est difficile de nous approvisionner de fruits frais, nous avons les fruits secs, tels que les dattes, les figues, les raisins, les pruneaux qui peuvent les remplacer avec avantage.

Tous ces fruits secs au choix peuvent être ajouter mixés dans des laits végétaux avec une banane, c’est un smoothie et même une crème en mettant moins de lait qui est absolument délicieux et que je vous recommande !

La Nature a pourvu à ce que nous ayons la plus grande variété de fruits, et en abondance, dans les saisons comme le printemps et l’automne où nous en avons le plus besoin, pour que notre corps soit nettoyé et rafraîchi.

Vous êtes libre de faire le bon choix alimentaire en pensant à votre santé et à votre bien-être. Plus d’énergie et d’efficacité seront au rendez-vous. Associé à une activité sportive régulière, vous perdrez vos kilos en trop si nécessaire et vous vous sentirez moins stressé et plus en forme, c’est certain.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *