La grenade : découvrez ce « Super Fruit » riche en nutriments !

Connaissez-vous la richesse de la grenade pour votre bien-être et votre santé ? Ce super fruit riche en nutriments a un taux élevé d’antioxydants qui combat les radicaux libres provoquant le vieillissement cellulaire.

Histoire de la grenade

La grenade est un fruit très ancien qui est cultivé depuis très longtemps en Asie occidentale et Asie Centrale. On a retrouvé des traces archéologiques du XII ème siècle avant J. C.

Si les peuples de l’antiquité et notamment les Égyptiens consommer ce fruit, c’est qu’il lui avait attribué de nombreuses qualités. Il était pour eux un symbole de vie, de fertilité et de prospérité. On trouve notamment des dessins de grenade sur les bas-reliefs du temple de Karnak.

La grenade est le fruit du grenadier qui peut être également un très bel arbre ornemental. Cet arbre fruitier est originaire de l’Iran. Il est cultivé depuis longtemps comme la datte et l’olive autour du bassin méditerranéen.

Grenade

Après sa floraison qui selon la variété de l’arbre produit de jolies fleurs simples ou doubles qui vont de l’orange au rouge, le fruit va pousser d’abord vert avant de mûrir est d’atteindre une belle couleur rouge.

Les fruits du grenadier se récoltent alors selon les régions du monde entre septembre et décembre.

On va trouver des grenades sur nos marchés du mois d’octobre au mois de mars. Le fruit a la taille d’une pomme, mais sera plus lourd (environ 300 grammes), rempli de ses graines rouges de la taille d’un grain de maïs.

Ces graines d’un beau rouge grenat sont très juteuses, sucrées et légèrement acidulées. D’ailleurs plus le fruit est lourd, plus il sera riche de ces petites graines à partir desquelles on extrait le jus.

Une fois cueillies, la grenade ne mûrit plus et ses graines sont protégées par l’écorce fine, mais dure et la peau blanche à l’intérieur qui les recouvre. Une grenade se garde à la maison facilement deux semaines et encore plus longtemps dans le réfrigérateur, car son écorce épaisse la protège naturellement.

Bien choisir une grenade

Choisissez-là bien ronde, et lourde. La couleur de son écorce qui est lisse et brillante doit tirer vers le rouge rubis.

Les principaux producteurs de grenade sont maintenant l’Inde, l’Iran la Tunisie, la Turquie, le Maroc, l’Égypte, Israël.

La grenade s’est implantée également dans les Caraïbes et en Amérique latine par les espagnols qui de la fin du XVème siècle au XVIIIème siècle ont colonisé ces territoires.

D’ailleurs actuellement c’est l’Espagne qui est notre principal producteur de grenade en France.

À partir du jus, on peut obtenir par fermentation du vin de grenade. Déjà, les Égyptiens la faisaient fermenter pour en obtenir un vin capiteux.

Si l’on veut en conserver on peut extraire le jus est faire le fameux sirop de grenadine. Parce qu’il faut savoir que le sirop vendu partout est fait le plus souvent à partir de fruits rouges et non pas avec la grenade.

Pour réaliser votre sirop, vous pouvez extraire le jus en passant les grains dans un extracteur de jus.

Vous sucrez : jusqu’à 600 grammes de sucre par litre de jus.

Vous faites cuire à petit bouillon jusqu’à ce que le jus fasse le ruban.

Vous pouvez ajouter du jus de citron.

Vous le versez ensuite dans une bouteille opaque et le conservez au frigo.

Ce qui sera le plus long sera de récupérer les grains pour faire le jus. Mais ça vaut le coup notamment quand vous vous préparez un jus frais à boire immédiatement.

Cette vidéo vous montre comment faire


Comment découper une grenade

Voici une recette simple est délicieuse que vous pourrez réaliser avec l’extracteur de jus
1 grenade

1 clémentine ou une orange

1 pomme

Vous pouvez ajouter à votre jus une cuillère de miel

 

La grenade : « super fruit » riche en antioxydants

En hiver c’est un fruit qui apporte de la vitamine C, B5, A et E, du potassium, des polyphénols et une grande quantité d’antioxydants. Ces derniers combattent les radicaux libres et empêchent le vieillissement cellulaire. Il faut savoir que la grenade contient plus d’antioxydant que le thé vert ou le vin rouge.

Plusieurs études ont montré que la grenade est l’un des fruits, qui ont le plus de bienfaits. C’est pourquoi elle est très appréciée surtout pour des raisons de santé.

En effet, la grenade fait partie de ces aliments antioxydants qui peuvent diminuer le risque de développer certaines maladies cardiovasculaires. Elle améliore aussi le flux sanguin dans le cœur et maintient les artères libres de dépôts graisseux.

Elle préserve de certaines maladies chroniques, elle ralentit le vieillissement des cellules du cerveau en préservant de maladies dégénératives comme la maladie d’Alzheimer.

Elle est également conseillée pour aider à guérir du cancer et notamment celui de la prostate. Car l’extrait de grenage en jus peut ralentir la progression de la maladie.

Dans les molécules de polyphénols on trouve un acide éllagique qui a ces fameuses propriétés anti prolifération des cellules cancéreuses.

La grenade : préventive et curative


La grenade, un fruit qui nettoie les artères : New Live in the World en Français

« Une étude récente a démontré que la grenade peut prévenir et même inverser la principale cause de décès : les maladies cardiaques ! Il s’agit de l’épaississement progressif des artères coronaires en raison de l’accumulation de dépôts graisseux appelés athérosclérose.

L’athérosclérose peut être provoquée par l’hypertension, le stress oxydatif et le cholestérol. Ces trois déséquilibres sont combattus directement par la grenade. Une étude a été menée sur des patients, ce qui a permis de démontrer que le jus de grenade peut réduire l’athérosclérose de 25%.»

Recette avec le jus de grenade

Son goût astringent peut vous rebuter, mais on peut très bien le mélanger avec un autre fruit pour avoir un goût plus agréable.

Et voici une recette qui sera encore plus ciblée anti oxydant, que vous allez réaliser avec votre extracteur de jus.

Grenade-©-Anna-Sedneva-Fotolia.com

2 grosses pommes

1 betterave rouge

1 grenade

1 morceau de racine de gingembre (environ 2, 3 cm)

2 cuillères à café de baies de maqui en poudre

1 demi-cuillère à café de cannelle en poudre

1 grosse pincée de poivre de cayenne

Vous utilisez le tamis fin pour extraire le jus des pommes, betterave rouge grenade et gingembre et vous ajoutez ensuite dans le jus la poudre de baies de maqui, la cannelle et le poivre de cayenne.

Vous pouvez trouver la poudre de baies de maqui  – en magasins bio et sur internet :

Vous trouverez également dans les rayons frais du jus de grenade qui ne soit pas pasteurisé et contienne le maximum de ses nutriments et de son pouvoir anti oxydant. Pour cette dernière recette santé vous ajoutez 25 cl de jus de grenade.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *