Connaissez-vous la diététique ayurvédique ?

Connaissez-vous la diététique ayurvédique ? En occident, c’est devenu une forme de médecine alternative.

L’AYURVEDA

diététique ayurvédique©newmediapub.co.za

La diététique ayurvédique est une médecine traditionnelle originaire de l’Inde. Mais elle est également pratiquée dans d’autres parties du monde.

L’ayurvéda est devenu une forme de médecine alternative en Occident. L’OMS (l’Organisation mondiale de la santé ) l’a reconnue comme un système de médecine traditionnelle.

*Les conseils de base que l’on retrouve dans tous les régimes alimentaires sains et naturels sont :

> Privilégiez les aliments biologiques et frais, plus riches en énergie vitale de la nature.

> Supprimez les « aliments vides » qui ne contiennent plus de nutriments, comme les farines blanches, le sel et sucre raffinés, qui drainent les minéraux hors du corps et entraînent des carences à long terme.

> Supprimez les huiles raffinées (non pressées à froid) et les margarines hydrogénées qui entraînent une oxydation de l’organisme détruisant peu à peu les organes, dont le foie qui ne peut les transformer.

> Supprimez ou réduisez les produits stimulants : alcool, tabac, café, thé, chocolat mais aussi sodas ou boissons gazeuses qui acidifient le corps et stimulent dans un premier temps le système nerveux puis finissent par épuiser les glandes surrénales, entraînant une fatigue chronique et un affaiblissement organique (reins, foie…).

> Réduisez au maximum les protéines animales, spécialement les viandes « rouges » (bœuf, porc, agneau), riches en graisses saturées, qui créent beaucoup d’acide urique et autres toxines dans l’organisme.

> Supprimez l’usage de l’aspartam et de tous les produits qui en contiennent : c’est une substance nocive qui modifie la chimie du cerveau.
* Source : © Laurence CAUSSADE-MAUPIED – 2005

SWARASA

3-JusFrais©FotoliaParmi les 5 thérapies élaborées avec des aliments, la plus efficace, la plus puissante et la plus rapide d’action est « swarasa ».

SWARASA signifie : jus de fruits et de légumes frais. Ils sont dits « frais » parce qu’il s’agit de les boire aussitôt préparés, quand ils sont concentrés en énergie pranique.

Les jus en brique ou en bouteille ne contiennent plus de « prana » (énergie vitale) et plus de vitamine C.

Il vous faut donc idéalement un extracteur de jus pour en extraire tous les nutriments. Ce qui permet de les boire purs, c’est-à-dire sans eau ajoutée.

Vous allez pouvoir ajouter certains ingrédients qui vont améliorer leurs pouvoirs thérapeutiques.

Ces substances ajoutées sont dites « yogi vahi ». Ce qui veut dire qu’elles ont le pouvoir d’augmenter la qualité de l’aliment ou du médicament.

> Ainsi, le miel est un très bon véhicule. Il augmente le pouvoir d’assimilation.

> Le citron est un bon catalyseur. Il permet une meilleure assimilation et une meilleure fixation sur les tissus.

> Le sel de mer, tonifiant, est à ajouter à un jus régénérant.

> Le sel de l’Himalaya permet de mieux pénétrer le foie et les reins.

Le miel, le citron et le sel permettent de mieux fixer les éléments énergétiques dans les régions qui en ont le plus besoin.

RECETTES

Voici quelques exemples de recettes de jus de fruits, de légumes ou d’herbes qui sont une autre « pharmacie dans votre cuisine ».

> LE JUS DE GINGEMBRE

Gingembre

Gingembre

De saveur piquante et chaude, il stimule tous les métabolismes du corps, facilite la digestion, il prévient le cholestérol, nettoie les toxines. Il traite les vomissements, les nausées et la fatigue. Prendre 1 c. àcafé de jus de gingembre avec 1 c. à café de miel d’acacia.

Pris avant les repas, il traite les problèmes digestifs, les déséquilibres vata avec ama (toxines).

Pris après le repas, il est tonifiant et traite les problèmes respiratoires, ORL.

 

> LE JUS DE CAROTTE

Carottes©Photorack.net

Carottes©Photorack.net

Il est diurétique et soigne les yeux, les problèmes gastro-intestinaux et les maladies articulaires.

Il traite le foie. Il régénère le sang après une leucémie.

Dans un verre de jus de carotte, on ajoute une pincée de sucre roux ou 1 c. à café de miel, et 1 c. à café de jus de citron.

 

 

> LE JUS D’OIGNON

Oignon©Photorack.net

Oignon©Photorack.net

Il agit comme un digestif et un tonique.

Il traite les flatulences. Il est très bon pour soigner les rhumatismes et l’impuissance.

Il faut le prendre avant les repas : 1 cuil. à café de jus d’oignon avec 1 cuil. à café de miel 2 fois par jour.

 

 

 

> LE JUS DE PERSIL

Persil©Photorack.net

Persil©Photorack.net

Il est apaisant pour la physiologie et le mental. Il est diurétique et permet de nettoyer le système urinaire.

Il aide à digérer et soigne les flatulences. Il traite les parasitoses et les infections intestinales. De saveur douce et chaude, il équilibre vata et pitta.

Prendre 1 cuil. à café avant les repas avec ½ cuil. à café de miel et du sel de roche.

 

* Idéalement pour conserver tous les nutriments de ces jus et pour également d’autres avantages pratiques d’utilisation, je vous conseille d’opter pour un extracteur de jus.

Depuis que je l’utilise ça a changé ma va vie en améliorant et simplifiant mon régime alimentaire.

Si vous ne l’avez pas encore fait, vous pourrez en vous inscrivant sur cette page obtenir un guide de conseils et recettes

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *