Ces plantes aromatiques en tisanes et infusions

Décidément les plantes aromatiques sont pleines de ressources en cuisine, mais aussi en tisanes et infusions. Nous aurions tort de nous en priver.

Les plantes aromatiques en cuisine ajoutent leurs saveurs et bienfaits à nos plats salés ou sucrés, mais sont également pour certaines excellentes pour notre santé en tisanes et infusions.

Dans cet article, nous allons de façon non exhaustive vous en proposer quelques-unes parmi les plus connues. Des plantes aromatiques que vous pouvez planter dans votre jardin.

Non seulement, ses plantes orneront votre jardin, attireront les abeilles et les papillons, mais en plus elles seront de précieuses auxiliaires en éloignant pour certaines les insectes nuisibles pour le potager par exemple.

 

Tisane

Tisane

L’angélique

Cette plante aromatique ressemble un peu au cèleri. L’angélique à une odeur très aromatique et musquée.

Elle agit sur les colites et calme efficacement les spasmes intestinaux et les douleurs. Elle évite les gaz, l’aérophagie et les ballonnements. Elle favorise l’écoulement de la bile et facilite la digestion.

La bourrache

Outre ses qualités ornementales avec ces petites fleurs bleues en étoile, la bourrache a des propriétés sudorifiques.

Une tisane de fleurs et feuilles de la bourrache sera expectorante et calmera la toux, elle a également une action diurétique.

La mélisse

C’est une vivace dont les rhizomes ont tendance à bien se développer et à gagner du terrain petit à petit. Mais cette plante, bien qu’elle puisse être envahissante, dégage un subtil parfum citronné qui va attirer abeilles et papillons et éloigner les moustiques.

En infusion, la mélisse sera efficace contre les maux de tête, les troubles gastriques, la nervosité et les étourdissements.

 

Tisane-de-romarin-©-Fotolia.com

Tisane-de-romarin-©-Fotolia.com

Le romarin

Cet arbuste qui pousse facilement va orner et parfumer le jardin. Outre que cette plante se retrouve dans le mélange dit d’herbes de Provence, c’est également en infusion qu’elle va avoir de nombreux bienfaits pour la santé.

Le romarin a des vertus calmantes et antiseptiques. Une tisane de romarin pourra calmer la toux et les rhumes.

Pour soulager le foie et faciliter la digestion, une infusion de romarin sera également souveraine. Associé, à la sauge ses vertus hépatiques seront encore plus développées

La menthe

C’est une plante qui pousse toute seule et qui va parfumer le jardin. Il suffit de prendre une feuille entre vos doigts pour en savourer le parfum. C’est une plante aromatique très généreuse qui est riche notamment en antioxydants. Indispensable dans le taboulé, elle peut s’inviter dans de nombreux plats. Son huile essentielle qui est un puissant antiseptique fera des miracles.

Enfin en infusion les feuilles de menthe conservent une bonne partie de leurs capacités antioxydantes. Elle est rafraichissante, calme les vomissements, stimule l’estomac et la vésicule biliaire.

 

Sauge-©-Fotolia.com

Sauge-©-Fotolia.com

La sauge

Dans le jardin, elle formera un petit arbuste au feuillage persistant. Ce serait une plante cultivée depuis l’antiquité aux nombreuses vertus. Depuis longtemps, en Chine et en Europe, elle a la réputation de préserver la santé et de prolonger la vie.

En infusion, elle soignera les troubles digestifs, et sera efficace contre les problèmes de ménopause, transpiration excessive et bouffées de chaleur.

 

Le thym

Cette plante aromatique nous rappelle également la Provence. Ce petit arbuste vivace au feuillage persistant est fortement aromatique. Il fleurit abondamment entre mai et juillet. Le thym sera apprécié des abeilles : c’est une plante mellifère, je vous recommande d’ailleurs le miel de thym.

En infusion il sera efficace contre le rhume, apaisera la toux et soulagera la gorge. Excellent également en cas de grippe et de bronchite, d’asthme ou de simple refroidissement.

Cet article ne prétend pas avoir fait le tour de toutes les plantes aromatiques et officinales qui sont utilisées en médecine naturelle. Vous en connaissez sûrement d’autres que vous cultivez peut-être même dans votre jardin.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *